FOURNISSEURS

ProsFit simplifie la fabrication de prothèses par l’impression 3D avec HP Multi Jet Fusion

L’impression 3D HP permet à ProsFit d’améliorer le développement d’une prothèse de jambe imprimée en 3D.

Regarder la vidéo

Industrie

Santé : Prothèses personnalisées

Matériau

3D HR PA 12 HP à haute réutilisabilité (HR)2

Défi

Tirer parti de l’impression 3D pour simplifier et améliorer la fabrication des prothèses imprimées en 3D.

Lire

Technologie

Technologie HP Multi Jet Fusion

Imprimante 3D HP Jet Fusion 4200

Résultats

La solution de fabrication numérique de HP Multi Jet Fusion aide les cliniques de prothèses à créer des prothèses imprimées en 3D personnalisées.

Lire

DÉFI

Problèmes de cohérence et de confort avec les précédentes prothèses imprimées en 3D

« Le processus traditionnel de création et d’installation d’une prothèse de jambe est long, complexe et inconfortable pour le patient », explique Christopher Hutchison, cofondateur et directeur technique de ProsFit. « Cela implique de faire un moulage au plâtre, de créer un moule puis de couler de la résine autour du moule. Il faut souvent pour cela plusieurs visites chez le prothésiste et plusieurs raccords pour obtenir un appareillage qui n’est pas parfaitement efficace. »

Jusqu’à récemment, les emboîtures prothétiques étaient fabriquées à l’aide d’un moule en plâtre. Le processus d’installation d’une prothèse était coûteux et pouvait prendre plusieurs semaines, ce qui était gênant pour le patient.

Avant de travailler avec HP, ProsFit a commercialisé avec succès des emboîtures ProsFit Original à régulation médicale utilisant la technologie d’impression 3D FDM (Fused Deposition Modeling). Cependant, l’entreprise a été confrontée à plusieurs défis, dont le plus important était la cohérence des résultats. ProsFit estime que deux emboîtures de prothèse de jambe imprimées en 3D sur 10 ne passaient pas leur rigoureux test d’assurance qualité. En outre, la finition de surface du produit était souvent comparée à un prototype et ne répondait pas aux attentes des patients.

Voir la solution

« Les emboîtures fabriquées par impression 3D HP sont flexibles et robustes, tout en étant plus confortables et en permettant une marche plus naturelle. »

Christopher Hutchison, cofondateur et directeur technique, ProsFit

SOLUTION

Le processus d’impression 3D de prothèses avec HP MJF

Au cœur de la solution de ProsFit se trouve un logiciel basé sur le cloud appelé PandoFit. Basé sur la CAO (Conception Assistée par Ordinateur), le logiciel permet aux prothésistes de concevoir et d’imprimer en 3D des emboîtures pour membres inférieurs. Le clinicien effectue une acquisition 3D du membre du patient et télécharge les informations dans PandoFit, où le prothésiste peut modifier la conception de la prothèse pour l’adapter au mieux au patient. Une fois la conception revue avec le patient, une emboîture prothétique imprimée en 3D peut être commandée directement via le logiciel. L’emboîture finale pour prothèse de jambe imprimée en 3D est ensuite expédiée au bureau du clinicien pour le montage final.

Les emboîtures de prothèse ProsFit Optimal imprimées en 3D sont fabriquées à l’aide de solutions d’impression 3D HP Jet Fusion, et sont vendues comme un appareillage médical réglementé et sur mesure. Avant leur lancement, les prothèses ont subi des tests réglementaires importants dans l’Union Européenne (UE), où elles sont réglementées pour un poids pouvant atteindre 125 kg.

Voir les résultats

RÉSULTATS

L’emboîture pour prothèse de jambe imprimée en 3D de ProsFit offre une mobilité assurée

En numérisant le processus de création d’une emboîture pour prothèse de jambe imprimée en 3D, ProsFit a réduit le temps nécessaire à la fabrication et à la livraison d’une emboîture de plusieurs semaines à quelques jours, ce qui permet également de réduire les coûts et d’améliorer le confort pour le patient. La version finale de l’emboîture pour prothèse de jambe imprimée en 3D peut désormais être réalisée et installée en seulement deux visites.
 
Pour les cliniques et les centres médicaux, la nouvelle solution numérique de ProsFit pour l’impression 3D de prothèses a également apporté un avantage significatif en termes de productivité : Les cliniciens peuvent accueillir cinq fois plus de patients avec les mêmes ressources.

De plus, « l’ajustement et la finition correspondent à ce qui est attendu d’un produit fini », a déclaré M. Hutchison au sujet de l’emboîture de prothèse imprimée en 3D. « L’esthétique est très importante pour les patients. Un produit final de meilleure qualité améliore l’acceptation du client. »

HP MJF permet à ProsFit de choisir le mode de fabrication de tous ses produits : Avec la FDM, ProsFit était limité à la production verticale, mais avec l’impression 3D HP, ils peuvent choisir l’orientation qui offre la meilleure combinaison de qualité, de robustesse, de flexibilité et de rentabilité.
 
« La technologie d’impression 3D de HP peut facilement être appliquée à d’autres domaines de la médecine, notamment les orthèses, les appareils orthodontiques, les exosquelettes, et même la médecine dentaire », a déclaré Alan Hutchison,
cofondateur et PDG de ProsFit.
 
La combinaison de la numérisation 3D, du logiciel et de l’impression 3D a permis à ProsFit de tenir sa promesse de fournir une solution entièrement numérique pour l’industrie des prothèses.

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions d’impression 3D HP ?

Nous contacter

Consulter d’autres études de cas

Mentions légales

  1. Toutes les images sont utilisées avec la gracieuse permission de ProsFit
  2. Les solutions d’impression 3D HP Jet Fusion, utilisées avec le matériau 3D PA 12 HP à haute réutilisabilité, assurent jusqu’à 80 % de réutilisabilité de la poudre, et produisent des pièces fonctionnelles lot après lot. Dans le cadre des tests, le matériau est vieilli dans des conditions d’impression réelles et la poudre est suivie par générations (pire cas pour la réutilisation). Des pièces sont ensuite fabriquées à partir de chaque génération et testées pour déterminer leurs propriétés mécaniques et leur précision.